22 M€ de l’État pour la Devèze : c’est validé !

22 M€ de l’État pour la Devèze : c’est validé !

La métamorphose du quartier de la Devèze va pouvoir se poursuivre, l’État vient de rendre un avis favorable au projet de l’Agglo !

La missive vient d’être reçue par le préfet de l’Hérault… Nicolas Grivel, directeur général de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (l’Anru), a rendu un avis favorable au projet de renouvellement urbain pour la Devèze. Elle va donc abonder à hauteur de 22 M€ au nouveau programme porté par l’Agglo Béziers Méditerranée.

Une somme à laquelle s’ajoutent 8,5 M€ de prêts bonifiés proposés par Action Logement (l’équivalent de subventions), 1,9 M€ de subventions pour l’aménagement du pourtour des Halles (opération soutenue par anticipation sur le centre-ville) et 1,7 M€ pour l’ingénierie commune aux deux quartiers prioritaires. Soit 32,7 M€ au total pour le Biterrois (avec les prêts bonifiés) !

« C’est une excellente nouvelle pour notre territoire ! C’est aussi la récompense d’un travail de longue haleine que nous avons mené de front avec l’ensemble de nos partenaires. Nous allons pouvoir poursuivre nos efforts en faveur des habitants de la Devèze, de leur cadre de vie, de l’attractivité du Biterrois. Nous allons entièrement requalifier ce quartier prioritaire, y insuffler une nouvelle dynamique, du mieux-vivre. Nous allons dynamiser notre économie, créer de l’emploi. Nous terminons donc l’année en beauté et prouvons, une nouvelle fois, que l’Agglo se donne les moyens de ses ambitions ! »
Frédéric Lacas président de l’Agglo Béziers Méditerranée

Pour rappel, le président de l’Agglo, Frédéric Lacas, était allé défendre le 18 octobre dernier, avec le sous-préfet, Christian Pouget ; le président de Béziers Méditerranée habitat, Gérard Abella et le maire de Béziers, son ambitieux projet pour la Devèze au siège de l’Anru, à Paris.

Démolition de 581 logements sociaux qui seront reconstruits en dehors des quartiers prioritaires, réhabilitations, construction de nouveaux logements privés in situ, implantation d’équipements et d’infrastructures publics comme un pôle des arts de la scène et du spectacle, réaménagement des espaces… la liste des transformations est longue. Mais deviendra réalité d’ici 2024…

L’info en plus

L’ensemble des travaux à réaliser dans le cadre du projet sur la Devèze (comprenant les reconstructions hors quartiers prioritaires) représentera plus de 100 000 heures de travail pour les habitants des quartiers à travers la clause d’insertion mise en oeuvre par le Plie (Plan local pour l’insertion et l’emploi).

Zoom sur le nouveau programme de renouvellement urbain de la Devèze

  • 124 M€ au total seront injectés sur le quartier prioritaire ;
  • Des subventions de l’Anru, Action logement, l’Agglo, la ville de Béziers, l’OPH, la Caisse des dépôts et consignations, la Région.
Aménagement du territoireattractivitélogementsocialnpnru