Des chantiers d’insertion qui profitent à chacun !

Des chantiers d’insertion qui profitent à chacun !

Frédéric Lacas, président de l’Agglomération Béziers Méditerranée a inauguré ce vendredi 21 décembre 2018 deux chantiers d’insertion sur les communes de Sauvian et Lignan-sur-Orb, en présence de Michel Loup, Vice-Président délégué à la politique de la Ville, Jean-Claude Renau, maire de Lignan-sur-Orb, et Alain Biola, Président du PLIE Béziers Méditerranée. C’est un partenariat qui s’est opéré avec l’Etat, le PLIE, l’Agglo, le FSE et les communes du territoire, afin d’accueillir des salariés et des chantiers.

Une ouverture vers l’emploi

Grâce au PLIE (plan local pour l’insertion et l’emploi), structure d’accompagnement des personnes éloignées de l’emploi sur le territoire de l’Agglo (et la commune de Magalas), 16 personnes ont été embauchées par l’association Passerelles Chantiers. C’est une bouffée d’espoir et de joie pour ces salariés de tout âge qui étaient auparavant déconnectés du monde du travail.

Actuellement six d’entre eux sont encore sur le chantier et six autres en sont sortis pour un retour vers l’emploi. Des réussites qui sont le reflet des efforts menés par le PLIE Béziers Méditerranée pour conduire ses participants à une sortie positive.

Les bénéfices des chantiers d’insertion

Permettre par l’insertion professionnelle la rénovation et l’aménagement d’espaces quotidien fréquentés par les habitants. Plusieurs interventions ont été menées sur trois communes de l’Agglo : Bassan, Lignan-sur-Orb et Sauvian.

Focus sur les travaux réalisés :

Des aménagements de canalisation et ouvrages de réception du pluvial à Bassan :

Une extension du cimetière de Lignan-sur-Orb :

Des travaux d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite au complexe sportif de Sauvian :

Le Plie Béziers Méditerranée : un outil au service du territoire

Le chantier d’insertion, tremplin vers « l’entreprise classique » permet aux salariés de : renforcer des compétences et qualités professionnelles dans les métiers du bâtiment ; bénéficier d’un accompagnement renforcé à la recherche d’emploi ; se réadapter au monde du travail : horaires, travail en équipe, respect d’une hiérarchie, tisser de nouveaux liens sociaux.

Quant à la commune qui accueille un chantier d’insertion, elle permet de : contribuer à l’effort d’insertion professionnelle en mettant en place des actions en faveur des personnes éloignées de l’emploi ; rénover, aménager et valoriser le patrimoine communal fréquenté par les habitants.

Zoom sur le chantier d’insertion

Un contrat de travail (CDD d’insertion) incluant la réalisation de travaux, une formation de terrain, une formation théorique et un accompagnement socioprofessionnel d’une durée hebdomadaire de 26h. Des interventions sur des lieux mis à disposition par les communes de l’Agglo (et de Magalas). De nombreux chantiers réalisés à Bassan, Corneilhan, Espondeilhan, Sauvian, Lieuran-lès-Béziers, Béziers, etc. Des financements du Fonds social européen, l’État, l’Agglomération Béziers Méditerranée (via la subvention du Plie), la ou les communes participante-s.

Cohésion socialechantieremploiinsertionPLIE