Everlia : des maisons pas comme les autres

Everlia : des maisons pas comme les autres

Alain Krzyzanowski dirige la société Everlia, le premier industriel français dans la fabrication de bâtiments et maisons en container. En 2019, elle innove et se lance dans la piscine nomade, créée à partir d’un container. Elle est aussi devenue la première entreprise à obtenir le Pass « Frenchtech » dans l’Ouest Hérault et elle est membre du GDE (Groupement des Entrepreneurs Béziers Ouest Hérault).

L’histoire de la start-up

Ancien responsable de lignes de transports maritimes, Alain Krzyzanowski a élaboré ce concept novateur pour l’habitat après la catastrophe naturelle d’Haïti. Il se trouvait sur le port de Marseille lorsque l’idée lui est apparu : faire des maisons en containers. A partir de cette réflexion, Alain Krzyzanowski, accompagné de sa famille ont monté la société Everlia, une entreprise de nouvelle génération qui recycle les containers maritimes sur le territoire.

Son siège est localisé à Saint-Thibéry, alors que l’usine de production est implantée sur le territoire de l’Agglomération Béziers Méditerranée sur la PAE de Mazeran. L’Agglo encourage cette entreprise. Actuellement, elle emploie 17 salariés dans l’industrie de Béziers et tend à se développer en augmentant son nombre de salariés. Une bonne initiative pour l’emploi sur le territoire de l’Agglo.

Mais quels publics sont concernés ?

  • Les particuliers
  • Les collectivités
  • Les logements sociaux
  • Les promoteurs immobiliers
  • Les bâtiments de bureaux et activité tertiaire
  • L’hôtellerie et santé publique
  • Le tourisme

Fabriquer sa maison en container

Si l’idée paraît originale, il s’agit d’une construction équitable, climatique, modulaire énergétique et évolutive. Le coût des constructions en container réalisées par Everlia se situe de 10 à 15% en dessous des prix du marché. De plus, la société participe au recyclage de ces containers maritimes qui retrouvent une seconde vie.

2019 : l’année de la piscine nomade

Everlia lance cette année sa piscine « Nowmade », fabriquée à partir d’un container.

« L’idée est simple : cette piscine est posée ou retirée en seulement 1h. L’avantage est qu’elle peut être soit enterrée, soit semi-enterrée soit hors-sol. Autre point positif, elle permet aux locataires comme aux propriétaires de la récupérer facilement en cas de déménagement. Idéal aussi pour l’événementiel, les collectivités… »
Alain Krzyzanowski fondateur d’Everlia

Et pour les années à venir ?

L’entreprise souhaite conquérir le territoire national puis international, être rapide et offrir un produit de qualité, pouvoir répondre à la quantité de la demande notamment celle des DOM TOM, ainsi que continuer à s’améliorer grâce à la R&D. Il semble y avoir plein de beaux projets d’avenir, alors, souhaitons leur bonne route !

Développement économiqueHabitat et Logementcontainerentreprises du territoireeverliamaison