La Maison Renaissance va voir le jour à la Devèze

La Maison Renaissance va voir le jour à la Devèze

maison de la renaissance agglo beziers
Une maison destinée à héberger les parents d’enfants hospitalisés va prochainement voir le jour dans le quartier de la Devèze, à Béziers.

Nous en avions parlé dans ces colonnes en février dernier. Depuis ce 6 janvier 2020, le projet est devenu réalité. Joël Fernandez, président de l’association Espace Renaissance, a officiellement lancé la création d’une maison Renaissance à la Devèze, à quelques encablures de l’esplanade Rosa Parks, sur l’avenue Armand Vaquerin.

Dans ce quartier ciblé par l’Anru* pour y mener une vaste opération de requalification urbaine, verra donc le jour une maison qui accueillera les parents d’enfants hospitalisés au CHU de Béziers. L’Agglo va apporter son soutien dans l’aménagement de ce lieu-ressources et l’OPH Béziers Méditerranée Habitat a mis une réserve foncière à disposition de l’association (2000 m2) pour édifier la structure. D’autres partenaires institutionnels et privés (dont Louis-Pierre Angelotti) ainsi qu’un cabinet d’architectes-urbanistes à titre bénévole (Laurence Marty) sont également partie prenante du projet.

Un lieu unique pour soutenir les parents

« L’aide à l’enfance recouvre une multitude de situations plus ou moins dramatiques, explique Joël Fernandez. Maltraitance, handicap, maladie… Depuis six ans, Espace Renaissance a multiplié les actions pour répondre à certaines de ces situations, notamment en collaborant au bien-être des enfants hospitalisés. » Début 2016, l’association s’est rendu compte des difficultés rencontrées par des familles aux moyens modestes à se loger alors que leur enfant était à l’hôpital. « Ne pas avoir ses parents auprès de soi rajoute de la souffrance à la souffrance », poursuit-il.

Et lorsque l’on sait qu’au sud de la ligne Lyon-Bordeaux, on comptabilise moins de 160 chambres de ce type, l’association a compris l’urgence d’agir. Elle a donc créé une première maison d’accueil des parents, en construction à Juvignac, grâce à un « formidable élan de solidarité », notamment à l’occasion des galas et poursuit dans sa lancée avec cette seconde maison, à Béziers.

« On ne peut qu’être heureux de voir naître un tel projet et d’y adhérer. Nous allons travailler groupés, avec pour seul objectif de servir notre territoire et les familles biterroises qui en ont besoin », a souligné le président de l’Agglo, Frédéric Lacas.

Le président de l'association Espace Renaissance, Joël Fernandez, a présenté le projet in situ à ses partenaires et soutiens le 6 janvier dernier.

Le président de l’association Espace Renaissance, Joël Fernandez, a présenté le projet in situ à ses partenaires et soutiens le 6 janvier dernier.

La Maison Renaissance disposera d’une superficie de 450 m2. Elle sera dotée d’un espace repas-détente et de travail, équipé et aménagé, de dix chambres spacieuses (deux répondront aux normes d’accueil des personnes à mobilité réduite) avec salle d’eau privative, de locaux administratifs, d’une buanderie et de places de parking. Les parents pourront s’y reposer et s’y ressourcer avant de repartir au combat et « soutenir au mieux leurs enfants ». Elle permettra également d’accueillir des associations biterroises, proposera une aide psychologique aux parents qui le souhaitent et mettra en place, à terme, un accompagnement scolaire parmi différentes actions en faveur de la cause de l’enfance. « D’autres maisons verront le jour pour combler une partie du déficit d’accueil dans l’Hérault, en Occitanie… », assure Joël Fernandez.

Pour donner de l’ampleur à cette maison et reconduire l’élan de solidarité, un gala sera également organisé à Béziers. Premiers coups de pioche, dans les prochaines semaines, d’une maison Renaissance dans un quartier en pleine reconstruction, pour un meilleur accueil des enfants malades et de leur famille !

Pour aller plus loin, retrouvez ci-dessous différents témoignages et interviews sur le sujet.

*Agence nationale pour la rénovation urbaine. Cette structure étatique va allouer une enveloppe financière pour la réhabilitation complète de la Devèze.
Cohésion socialeSociétéenfanceespacerenaissanceparentalitésanté
ut ipsum in nec ipsum mattis sit Donec lectus Aliquam