L’Agglo bichonne les habitants de Valros

L’Agglo bichonne les habitants de Valros

Frédéric Lacas, président de la Communauté d’agglomération Béziers Méditerranée, a inauguré ce vendredi 24 mai des ouvrages d’eau potable de la commune de Valros, en présence de Bernard Auriol, vice-président délégué à l’Aménagement de l’espace, à l’Eau et l’assainissement, et Michel Loup, maire de Valros.

«L’Agglo a investi 287 000 euros dans ce projet, pris en charge par nos services dès le 1er janvier 2017, date à laquelle nous avons récupéré la compétence « eau ». A travers ces travaux, nous favorisons le confort des Valrossiennes et Valrossiens en assurant une autonomie de distribution de 24 heures en cas de coupure d’eau. Cela constitue par ailleurs une réserve d’eau précieuse pour la défense incendie.»
Frédéric Lacas président de l’Agglo Béziers Méditerranée

Nature des travaux

Le réservoir d’eau potable le plus ancien de Valros a été démoli pour être remplacé par un ouvrage d’une capacité de 300 m³. Cette démarche avait été initiée par la Commune de Valros, les travaux ont été pilotés et réalisés par l’Agglo dès juin 2018 et se sont achevés en décembre 2018 puis réceptionnés en février 2019 après la mise en service de l’ouvrage.

Les travaux correspondaient à la création :

  • d’un réservoir d’eau potable rectangulaire en béton enduit de 17,50 m de long sur 4,80 m de large, d’un volume de 300 m3 en lieu et place du réservoir existant implanté sur les hauteurs de la commune de Valros. La hauteur hors sol du réservoir est de 3,40 m.
  • des connections avec le réseau d’eau potable existant.

Financement

Le projet ayant été initié par la commune, il existe une aide financière de l’Agence de l’Eau et du Département sur ce projet. Le coût des études et des marchés annexes s’élèvent à 66 000 € HT et le coût du réservoir à 344 000 € HT. L’Agglomération Béziers Méditerranée prend à sa charge la somme de 287 000 € HT (subventions de 30 % AERMC) et le CD34 123 000 € HT.

Entreprises

Données techniques

Le nouvel ouvrage est construit en série avec le réservoir existant. Les deux réservoirs (ancien et nouveau) peuvent être utilisés indépendamment, ce qui permet de maintenir la distribution de l’eau potable sur la commune lors des opérations de nettoyage annuel. Les réservoirs sont alimentés par les forages locaux de la Vieulesse.Les réservoirs sont exploités par l’Eau de Béziers Méditerranée (Suez) depuis le 1 janvier 2018.

Eau et assainissementamenagementtravaux