Onze toqués de notre territoire récompensés dans le Gault & Millau

Onze toqués de notre territoire récompensés dans le Gault & Millau

Cette année, le « Gault & Millau » , autre « bible » de la gastronomie hexagonale, a distingué onze tables de l’Agglomération Béziers Méditerranée dans ses pages 2018. Certaines, bien connues, ont pignon sur rue depuis longtemps, d’autres sont nouvelles.

« Je félicite les onze restaurateurs qui grâce à leurs talents font rayonner l’Agglo. Le tout en favorisant les échanges avec les producteurs locaux pour dénicher, puis cuisiner les produits de qualité de notre territoire et saupoudrer d’un zest de magie leurs recettes »,

se réjouit Frédéric Lacas, Président de l’Agglo.

« Il faut saluer l’excellent travail des restaurateurs de l’ensemble du territoire. Chacun à sa manière innove dans sa cuisine pour proposer des plats extraordinaires. Au-delà de l’aspect culinaire, ces restaurants font vivre l’économie locale et participent à l’attractivité de l’Agglo en apportant une valeur ajoutée à notre tourisme »

ajoute Guy Combes, 1er vice-président délégué au Tourisme.

  • Patrick Olry et son Ambassade récoltent un 15/20 et 3 toques. Le guide des gastronomes insiste sur le fait que « le client n’est pas là pour apprendre, mais réviser ce qui fait la valeur de ce métier.Les habitués plébiscitent cette maison valeureuse du chef Patrick Olry, sa brigade en ordre de marche et ce merveilleux service qui sait encore découper à table et flamber s’il le faut ».
  • De son côté, « Petit Pierre » Augé obtient 14,5/20 et 2 toques. « Les gens d’ici lui ont depuis longtemps accordé leur confiance, pour cette cuisine méditerranéenne, gavée debons produits de saison, accommodés avec talent et imagination par un cuisinier à la maîtrise convaincante, et qui s’approche des trois toques », lit-on dans le guide.
  • Très bon élève aussi, avec 13/20 et 2 toques, le château de Lignan, dans la commune de Lignan-sur-Orb. « La vie de château est à portée de route dans cette élégante bâtisse, au pied de laquelle coule l’Orb, léchant un parc où il fait bon prendre l’air. La table n’est pas en reste, elle offre un panel de plats étudiés ».
  • « Ô Petit Bontemps », d’Olivier Bontemps, installé à la Médiathèque André-Malraux obtient 12,5/20 et sa toque. « Dans un cadre lumineux, tout vitré et assurément d’une modernité adaptée aux soleils d’été, le chef a développé une formule bistrot en accord avec le genre des lieux, une carte qui change souvent ».
  • Dans ce concert de chefs et de tables déjà bien installées, voilà le petit nouveau 2018, visité par Gault & Millau : La Recette (ex OC’Améléon, installé derrière la clinique St Privat, à Boujan-sur-Libron) qui obtient 10/20. « Dans un bâtiment verre et alu où le décor précédent a été majoritairement conservé avec une cuisine modeste ».

Mais le Biterrois offre d’autres tables, distinguées par le guide, appréciées par les habitants et visiteurs de l’Agglo. Les notes vont de 10 à 12, et jusqu’à une toque pour L’Harmonie de Bruno Cappellari à Sérignan, La Vigne Gourmande, la Raffinerie, la Salle à manger, l’Autrement et Le Chameau Ivre à Béziers.

Festivitésagglobravocuisinegastronomietalents