La French Tech Méditerranée présentée aux entrepreneurs de l’Agglo

La French Tech Méditerranée présentée aux entrepreneurs de l’Agglo

Un groupement d’entrepreneurs pour les entrepreneurs.

Pour exposer l’ensemble des objectifs et dispositifs qu’elle propose, la French Tech Méditerranée, présidé par Clément Saad, président-directeur général de l’entreprise Pradeo, spécialisée dans la sécurité mobile, a organisé une présentation auprès des entrepreneurs de l’Agglomération Béziers Méditerranée, le jeudi 14 novembre à la médiathèque André-Malraux, 1 Place du 14 juillet à Béziers.

La « French Tech » désigne l’ensemble des acteurs qui travaillent dans ou pour les entreprises technologiques et innovantes françaises en France ou à l’étranger. Les entrepreneurs en premier lieu, mais aussi les investisseurs, ingénieurs, designers, développeurs, grands groupes innovants, associations, médias, opérateurs publics, instituts de recherche, organismes de formations, collectivités… qui s’engagent pour la croissance et le rayonnement international des start-up.

Labellisé en avril 2019, l’association French Tech Méditerranée regroupe les start-up, incubateurs, accélérateurs, investisseurs, universités et centres de recherche, partenaires technologiques et l’ensemble des collectivités territoriales du Gard, de l’Hérault et du sud-Aveyron avec pour objectif d’accompagner les champions de demain et de représenter leurs intérêts aussi bien au niveau local que national.

Clément Saad, président de la French Tech Méditerranée

Grâce à son délégué biterrois, Alain Krzyzanowski, président-directeur général d’Everlia – société spécialisée dans la construction modulaire équitable nouvelle génération – la French Tech Méditerranée compte 64 adhésions supplémentaires sur le territoire de l’Agglomération Béziers Méditerranée avec un objectif de 100 adhésions à la fin décembre. En atteignant ce nombre, l’association deviendrait l’un des premiers groupements d’employeurs de France.

Lors de cette soirée, le Groupement des entrepreneurs Béziers Ouest Hérault (GDE), présidé par Guy Martimort, a remis une participation financière à la French Tech Méditerranée. Cette remise de chèque a fait du GDE le premier syndicat patronal de France à s’associer à la French Tech. L’association relaie et coordonne les dispositifs nationaux créés par la Mission French Tech tels que la Bourse French Tech, le French Tech Tremplin, le French Tech Visa… C’est aussi une communauté qui souhaite valoriser les territoires et décentraliser l’activité économique. Elle soutient la valorisation de toutes ses parties prenantes en les rendant visibles et attrayantes à un échelon national, européen et international.

Le public a répondu présent lors de cette soirée.

Développement économiquefrenchtechfrenchtech mediterraneeMAM