Aménagement de l’entrée Ouest de Béziers

Aménagement de l’entrée Ouest de Béziers

La Communauté d’Agglomération Béziers Méditerranée envisage l’aménagement de l’entrée Ouest de Béziers par la création d’une voie à double sens, dénommée « pénétrante Ouest », sur une longueur de 750m entre le giratoire Boualem (sur la RD609, route de Narbonne) et l’avenue de Sérignan. Cette voie sera accompagnée d’une piste cyclable et d’aménagements paysagers.

L’objectif principal est de fluidifier les flux de circulation et de réduire les trajectoires en entrée de ville. En parallèle et dans une démarche de valorisation des berges de l’Orb et du Canal du midi, la Communauté d’Agglomération Béziers Méditerranée poursuit sa dynamique de requalification de l’espace public et de développement des cheminements doux avec le réaménagement du Quai Port Notre Dame (traitement qualitatif des sols – cheminement doux – réduction de la circulation automobile aux seuls riverains – mobilier urbain) et la mise en place d’une piste cyclable entre le site de Fonséranes et l’Orb.

Une concertation préalable, incluant une réunion publique, s’est déroulée du 03 décembre 2018 au 11 janvier 2019. La concertation préalable a eu pour objectif d’informer et de recueillir, auprès de tous, avis et observations sur les grandes orientations du projet sur la base des études préalables. Elle favorise ainsi un enrichissement et une amélioration du projet. La concertation préalable a fait l’objet d’un bilan approuvé lors de la séance du conseil communautaire du 28 février 2019.

Une enquête publique sera organisée du 18 janvier 2021 à 9h00 au vendredi 19 février 2021 à 17h00, ouverte à tout public.

Le commissaire enquêteur, désigné par le Tribunal Administratif de Montpellier, pour conduire cette enquête publique est Monsieur Louis BESSIERE.

La personne responsable du projet auprès de laquelle des informations peuvent être demandés à la communauté d’agglomération Béziers méditerranée est Monsieur Richard SERRE, chef de service infrastructure et voirie, direction du génie urbain – téléphone 04 99 41 33 58

Le dossier d’enquête comprenant notamment l’étude d’impact et l’avis de la mission régionale d’autorité environnementale Occitanie, sera déposé et consultable pendant toute la durée de l’enquête à la Caserne Saint-Jacques, à l’accueil, rampe du 96ème Régiment d’Infanterie, mairie de Béziers, siège de l’enquête, sur rendez-vous du lundi au vendredi de 8h00 à 12h00, et de 13h30 à 17h30.

Le dossier d’enquête sera consultable sur le site internet du registre dématérialisé au lien suivant https://www.democratie-active.fr/enquete-penetrante-ouest-beziers-web/

et sur le site internet des services de l’Etat dans l’Hérault au lien suivant http://www.herault.gouv.fr/Publications/Consultation-du-public/Enquetes-publiques2

Le public pourra déposer ou transmettre ses observations et propositions durant l’enquête du lundi 18 janvier 2021 à 09h00 au vendredi 19 février 2021 à 17h00 :

– sur le registre d’enquête déposé à la Caserne Saint-Jacques, département urbanisme, Rampe du 96ème Régiment d’Infanterie (mairie de Béziers), siège de l’enquête, aux jours et horaires indiqués plus haut ainsi que lors des permanences du commissaire enquêteur.

– les adresser par correspondance au commissaire enquêteur :

Monsieur Louis BESSIÈRE

Enquête publique « Entrée Ouest de Béziers »

Caserne Saint-Jacques

Département urbanisme

Rampe du 96ème Régiment d’Infanterie

34500 Béziers

– les déposer par voie électronique sur le registre dématérialisé à l’adresse suivante : https://www.democratie-active.fr/enquete-penetrante-ouest-beziers-web/

Le commissaire enquêteur se tiendra à la disposition du public pour recevoir ses observations à l’adresse ci-dessus, aux dates et heures suivantes :

– lundi 18 janvier 2021 de 9h00 à 12h00,

– jeudi 9 février 2021 de 14h00 à 17h00,

– vendredi 19 février 2021 de 14h00 à 17h00.

Les mesures prises au regard de l’évolution de la situation sanitaire liée à la COVID-19 seront affichées en Mairie (Caserne Saint-Jacques) et devront impérativement être respectées.

Le commissaire enquêteur pourra également recevoir, sur rendez-vous, toute personne qui lui en fera la demande dûment motivée.

 
mattis Donec libero. facilisis amet, Donec id