Au cœur du Hackathon 2021

Au cœur du Hackathon 2021

IUT Hackathon agglo beziers méditerranée

L’IUT de Béziers organise actuellement son deuxième Hackathon de l’entrepreneuriat. Environ 300 étudiants créent, filment, réfléchissent autour de projets portant sur la prévention et la gestion des risques.

En raison de la Covid-19, tous les étudiants ont intégré des groupes de quinze personnes pour minimiser le brassage. Création, graphisme, numérique : chacun a son rôle bien précis. Chaque groupe de « hackers » devra proposer une solution technique aux défis proposés par les commanditaires, sous la forme de produits ou de services et proposer une étude de la viabilité économique ou sociétale de la solution. Les étudiants de 1ère année seront répartis en groupes dénommés les « hackers ». Les étudiants de 2e année et de Licence professionnelle, interviendront en tant que support technique auprès des groupes de « hackers » et participent au design et à la réalisation des prototypes ainsi qu’à la logistique, la communication et la médiatisation du Hackathon.« C’est la deuxième fois que je participe au Hackathon, l’an dernier comme hacker et cette année comme helpeur. Je viens aider en infographie. Avec mon équipe on travaille avec le centre hospitalier de Béziers, afin de prévenir les risques de cyberattaque dans le domaine de la santé, leur trouver des solutions… Pour l’instant, on avance bien mais le timing est serré alors on continue », explique Pauline étudiante en deuxième année Métiers du Multimédia Internet.

De leur côté, dans la salle 208, un groupe a comme problématique de créer une campagne de sensibilisation pour Enedis sur les risques électriques. Parmi les nombreux idées (prototypes) : lancement de posts sur les réseaux sociaux, affichage sur les abribus pour capter un maximum de personnes, des cartes de visites avec un QR code qui renvoie vers la partie « sécurité » de leur site internet, des pubs radio et TV, un questionnaire numérique pour les particuliers afin de connaître leur connaissance sur les risques, une refonte sur leur site internet et enfin un challenge sur le réseau social TikTok. « Et ça cartonne, 1139 vues en seulement une heure », se félicite le groupe d’étudiants.<>Bonne chance à tous !

 

Une trace sur leur CV

« C’est un évènement pédagogique et convivial pour les étudiants, après un an de pandémie, c’est une bouffée d’oxygène qui fait office d’intégration. Ceux qui participent au Hackathon sont issus de trois départements d’enseignement de l’IUT (Carrières Sociales, Métiers du Multimédia et de l’Internet, Réseaux & Télécoms). Ils ne se connaissent pas entre eux, car en dehors de leurs études, ils n’ont pas eu l’occasion de se rencontrer. Avec ce rendez-vous on contribue à apporter du lien social à cette jeunesse », précise Philippe Pujas, directeur de l’IUT Béziers, qui s’est prêté au jeu du Hackathon endossant le rôle de coach.

Pour différencier chaque « hacker » intervenant, des casquettes de couleurs ont été distribuées : les coaches adultes en noir, les coaches juniors en bleu, les hackers 1ère année en vert, les helpeurs (ceux qui donnent un coup de main technique ou autre) en rouge. « Le Hackathon fait partie des cours, c’est une autre façon d’enseigner, ajoute Philippe Pujas. Les étudiants ont l’obligation d’être présents, ils ne sont pas notés, mais ils jouent le jeu. Cinq prix seront décernés, l’équipe gagnante aura son nom inscrit sur le trophée exposé à l’IUT. Dans leur CV, ils pourront stipuler cette certification et garder une trace de cette aventure. »

Un jury composé d’experts et de représentants des commanditaires examinera les projets. Les gagnants et leurs réalisations figureront sur le mur de la gloire (hall of fame) de l’IUT et sur les réseaux sociaux.

Pour cette seconde édition, l’IUT est soutenu dans ce projet par la société Enedis et Pepite LR (qui œuvre dans la promotion de la culture entrepreneuriale auprès des étudiants). Dans le cadre du Schéma régional de l’enseignement supérieur, l’Agglomération Béziers Méditerranée et La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée cofinancent de nombreux équipements de pointe qui seront notamment mis en œuvre durant ce Hackathon 2021.

Retour en images :

Enseignement supérieuretudiantshackathonIUT
porta. velit, venenatis, ut felis Aenean sem, Donec dolor dolor. risus