Une réouverture des plages « responsable et respectueuse de la biodiversité »

Une réouverture des plages « responsable et respectueuse de la biodiversité »

Deux kilomètres de plages sont accessibles à Valras-Plage.
La nouvelle était attendue comme le messie depuis l’annonce du déconfinement…. Quid de la réouverture des plages ? Si le Gouvernement a indiqué que l’interdiction à leur accès demeurerait la règle générale jusqu’au début du mois de juin, une dérogation était cependant possible sur demande des maires…

C’est donc ce qu’avaient fait Frédéric Lacas, maire de Sérignan et Daniel Ballester, maire de Valras-Plage en co-signant une missive envoyée au Premier ministre la semaine dernière, suivant la démarche initiée par 50 députés issus de circonscriptions ayant une façade maritime.

A Sérignan, la plage rouvre mais les Orpellières restent interdites

La nouvelle est tombée jeudi 14 mai : « Nous allons enfin pouvoir, dès ce samedi, profiter de nos plages de la façon la plus responsable qui soit », a déclaré son maire, Frédéric Lacas et président de l’Agglo Béziers Méditerranée. Un maire « conscient de l’importance vitale pour les humains d’accéder aux espaces naturels pour leur santé physique et psychique », qui a présenté aux préfet et sous-préfet, comme de nombreux maires des communes littorales, un dispositif et des aménagements permettant d’ouvrir certaines zones des plages « tout en garantissant la distanciation physique ».

Frédéric Lacas propose en effet, afin d’éviter les attroupements, « des plages dynamiques » : marcher, nager, pratiquer du paddle, de la planche à voile, du kitesurf ou du kayak sera possible. La navigation de plaisance, la pêche et la voile seront également autorisées. En revanche, les serviettes et parasols sur le sable, les sports collectifs ou encore les pique-niques seront interdits.

Mais un autre élément est à prendre à considération pour la ville de Sérignan. Et il a fait l’objet de longues études entre les services municipaux et ceux des Agglos Béziers Méditerranée et Hérault Méditerranée : les joyaux de biodiversité qui nichent aux Orpellières et à la Grande Maïre. Pendant le confinement, sans présence humaine, des espèces protégées d’oiseaux s’y sont installées pour se reproduire. « L’ouverture des plages, même sous condition, met en péril ces espèces et leurs couvées », développe Frédéric Lacas.

Après concertation avec les mairies et Agglos concernées, la décision a été prise d’interdire l’accès à l’étang de la Maïre, sur la partie située au niveau de la lagune, pour laisser tranquille une colonie d’une centaine de sternes qui a pris possession des lieux. Il a aussi été décidé de la fermeture totale des Orpellières où de nombreux gravelots à collier interrompu ont pondu leurs œufs à même le sable. Cette fermeture concerne aussi le parking et la route vers la colonie Mer et Soleil qui sera barrée (sauf autorisations spéciales). Un dispositif qui vise à « protéger tant les usagers de la plage que les espèces animales et végétales qui avaient repris leurs droits ».

Les Orpellières resteront fermées au public pour préserver la faune (qui y a niché pendant le confinement) et la flore.

Les Orpellières resteront fermées au public pour préserver la faune (qui y a niché pendant le confinement) et la flore.

La plage située entre la Maïre et le camping le Sérignan-plage restera ouverte ainsi que les parkings de la Grande Maïre et de la Séoune. Elle sera accessible de 7h à 20h et surveillée pour dissuader les contrevenants. « Des aménagements ont été faits afin de respecter et de faire respecter les règles sanitaires actuellement nécessaires », poursuit le maire.
Des panneaux explicatifs seront apposés pour sensibiliser les baigneurs, promeneurs et sportifs à l’importance de respecter les mesures liées au Covid-19 et à celles de protéger et préserver la biodiversité de ces lieux. Les chiens sont strictement interdits sur les plages et dans les dunes, même tenus en laisse. Le personnel communal nettoiera la plage et sensibilisera les usagers au respect de ces mesures sanitaires. Le service Environnement sera également présent sur site les premiers jours afin d’expliquer l’importance de ces mesures environnementales qui préservent biodiversité. Enfin, les maîtres-nageurs des espaces nautiques de l’Agglo, actuellement fermés, seront réaffectés sur les zones ouvertes durant les premières semaines.

A Valras-Plage, 2 km de plage seront accessibles

La plage sera ouverte de 7h à 20h à partir de ce samedi 16 mai sur la rive droite de l’Orb, soit deux kilomètres de plage accessibles en zone urbaine. La partie la plus sauvage, sur les 800m de la rive gauche, restera fermée. Sur les zones ouvertes, « il sera possible de se baigner, marcher et pratiquer des sports exclusivement individuels , indique le maire Daniel Ballester. Les sports collectifs sont interdits, ainsi que les rassemblements. L’installation prolongée sur la plage ainsi que les pique-niques sont également interdits ». Un dispositif rappelant les gestes « barrière » et les autres activités permises sera installé. Tout comme à Sérignan, des agents détachés, le personnel des piscines et de l’école de voile viendront renforcer la surveillance. Les mêmes précautions sont de mise quant à la protection des oiseaux.
Covid19EnvironnementTourismelittoralplages
Lorem ante. diam sem, odio dapibus ut