Une « maison » pour les Orpellières

Une « maison » pour les Orpellières

Agglomération Béziers Méditerranée orpellieres serignan plage littoral valras couverture aqui natura 2000 aqui44

Après avoir rendu les Tellines à la nature, l’Agglo aménage la Maison de site des Orpellières. Son rôle : accueillir les visiteurs et animer le lieu tout en respectant sa beauté sauvage.

Ça se précise du côté des Orpellières. En ce début mars, les premiers coups de pioche sont donnés pour construire la maison de site. Ce nouvel équipement sera implanté sur l’ancien domaine viticole. Lieu d’information touristique et pédagogique, la « Maison des Orpellières » offrira la possibilité de mieux comprendre les multiples dimensions du site : le fonctionnement de la zone humide et du cordon dunaire, les espèces remarquables de faune et flore, les enjeux liés à l’eau et au changement climatique, le rôle et l’histoire du fleuve Orb, le passé viticole du domaine, les œuvres de Dado…

En plus de ce nouveau nom, des sentiers jalonnés et des panneaux d’itinéraires seront posés afin de faciliter les bonnes pratiques sur le site. Avec des visites libres ou guidées, des sorties scolaires, des expos, une salle d’animations pour les enfants… la maison des Orpellières deviendra un lieu pédagogique de référence. Ouverture pour fin 2020 !

Ensemble

Un financement maximum obtenu en collaborant avec nos partenaires autour d’un projet à la fois environnemental, culturel et éducatif.

Coût total du projet : 3,07 M€ HT

  • – Agglo : 754126€ HT
  • – État : 800000€ HT
  • – Conservatoire du Littoral : 282000€ HT
  • – Département : 423 000€ HT
  • – Région Occitanie (Plan littoral 21) : 590874€ HT
  • – Europe (Feder ATI) : 220 000 € HT
Agglomération Béziers Méditerranée orpellieres serignan plage littoral valras couverture aqui natura 2000 logo partenaires financiers

Un nouvel observatoire des dunes aux Tellines

Agglomération Béziers Méditerranée orpellieres serignan plage littoral valras couverture aqui natura 2000

Suite à la déconstruction de la colonie de vacances des Tellines en 2019 (où 30t de produits amiantés ont été évacuées), l’ancienne voie d’accès à la colonie a été requalifiée en chemin cyclable et piétonnier. Un accès direct à la plage a été aménagé (pose de ganivelles, enlèvement d’espèces inva- sives) afin d’éviter aux usagers de passer près de la lagune, milieu très sensible. Les travaux se sont achevés en janvier par la création d’un observatoire dans la dune permettant une vue à 360°. En complément de l’aménagement du sentier de découverte des Orpellières, un panneau pédagogique sera posé afin d’apporter aux visiteurs une lecture éclairée du paysage et du fonctionnement du milieu naturel.

EnvironnementJournal du BiterroisTourismeaqui44littoralorpellieresplageserignan
dolor ut amet, velit, mi, tempus mattis elit.