Visite à Béziers du Préfet de l’Hérault

Visite à Béziers du Préfet de l’Hérault

Agglo Béziers Méditerranée Préfet visite Béziers Povi Npnru

Ce lundi 18 novembre, Jacques Witowski, Préfet de l’Hérault était à Béziers pour visiter les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) et faire le point sur les projets de renouvellement urbains menés par l’Agglo en collaboration avec la ville de Béziers et les services de l’État.

Frédéric Lacas, Président de l’Agglo était présent pour constater les actions engagées et les nombreux travaux en cours et à venir dans le centre-ville biterrois et dans les quartiers prioritaires de l’Iranget-Grangette et de la Devèze. « Améliorer la cohésion sociale, la solidarité, le vivre-ensemble sont des missions sur lesquelles nous sommes engagés quotidiennement », a-t-il déclaré.

En début d’après-midi, les élus étaient réunis en mairie de Béziers pour évoquer plusieurs dossiers dont la création d’une zone franche urbaine en centre-ville. Appelée communément la ZFU, il s’agit d’une zone réservée à certains QPV à l’intérieur desquels les entreprises bénéficient d’exonérations temporaires d’imposition sur leur profits en contrepartie d’une création ou d’un maintien d’un bassin d’emploi. Tout le monde s’est entendu pour étendre cette zone au centre-ville (au niveau de l’État, cela ne pourra être mis en vigueur qu’à partir de janvier 2021).

Il a été ensuite question du démarrage des opérations et de la capacité des partenaires à enchaîner les travaux de façon pertinente. Il s’agira notamment de reconstruire rapidement derrière les démolitions prévues. Améliorer ainsi le quotidien des habitants en limitant le temps des chantiers et en transformant le plus rapidement possible leurs lieux de vie. Une fois la réunion terminée, une visite était organisée dans différents lieux de la ville centre : la place du Forum, l’îlot des Chaudronniers etc. Avant de se rendre au 2 rue Relin dans un local mis à disposition des associations comme Mosaïque 2000. À cette occasion, quelques opérateurs de l’Éducation et de la Formation (l’association des familles du faubourg, l’association Amac, Anahide, le Dispositif de réussite éducatif et Mosaïque 2000) et des habitantes ayant effectué des « marches exploratoires des femmes » étaient présents pour, à tour de rôle, présenter leurs actions. Des associations qui œuvrent pour l’émancipation de la femme, l’accompagnement de l’intégration pour certaines par l’apprentissage de la langue française mais aussi du soutien pour les femmes victimes de violences conjugales.

La visite s’est poursuivie en extérieur, rue de l’Argenterie, Place du Forum, rue Pierre-Flourens, Place Pierre-Sémard (Halles) pour rejoindre l’église de la Madeleine et le quartier du Capnau (rue Cassan, rue des sœurs grises, rue des Têtes) puis continuer, rue Casimir-Péret, rue Ricciotti et enfin Place de la Victoire. Puis le cortège est allé à la rencontre de l’association Stefi (lieu ressource pour l’aide à l’insertion professionnelle et l’accès aux droits) à la Grangette et de l’association Maison René-Cassin (Point d’accès aux droits et Médiation) dans le quartier de la Devèze.

La journée s’est terminée par la découverte de la vue depuis le mail Mandela des logements sociaux dégradés vacants (550 logements), dont le relogement des ménages est terminé depuis la mi-octobre. Près de la résidence du Triangle, réalisé dans le cadre du premier programme de rénovation (2005-2013), le préfet a pu observer les travaux de mise en sécurité de la passerelle de la Gayonne. Il a fini par cheminer à travers la « Devèze 3 », dont les travaux de démolition démarreront en janvier prochain.

Récapitulatif des actions dans le quartier de La Devèze à Béziers

  • La démolition de 581 logement sociaux à la Devèze III et IV situés au centre du quartier (31 logements déjà démolis à Boniface),
  • La requalification du mail Nelson Mandela et le réalisation d’une nouvelle passerelle piétonne au-dessus du boulevard Jean-Bouin (Gayonne),
  • La construction d’un nouveau groupe scolaire (en remplacement de l’école des Oliviers qui sera démolie) en pôle éducatif comprenant, entre autre, 15 classes, des locaux pour la médecine scolaire, des locaux pour quatre circonscriptions de l’Éducation nationale et un lieu d’accueil enfants parents.
  • L’aménagement des espaces publics autour de ce pôle éducatif comprenant les abords du collège Krafft et la crèche de la Farandole,
  • L’aménagement d’une salle de sport et de spectacle pour l’ASB Gym dans l’ancien chai de Saint Jean d’Aureilhan,
  • La construction du Pôle des arts de la scène et du spectacle du Conservatoire Béziers Méditerranée favorisant l’accès à la culture, Agglo 6,5 M€ HT
  • L’aménagement paysager de la place de l’Église (Marcel Pagnol),
  • La requalification de 167 logements sociaux dans la résidence du Mail (79 LLS) et les Tours 1 & 3 de la Gayonne (88 LLS), co-financé Agglo 0,2 M€
  • La réalisation à titre dérogatoire de 60 logements sociaux Villa Rosa (40 collectifs et 20 individuels) et de 68 logements sociaux sur la résidence « Les Jardins d’Athéna » (68 PLS Groupe SFHE Arcade), co-financé Agglo 1 M€
  • La réalisation d’environ 90 villas en accession à la propriété en lieu et place des immeubles démolis sur la Devèze III (Angelotti et Proméo) et la réalisation de 15 maisons individuelles en accession sociale à la propriété (Promologis).

Récapitulatif des actions dans le centre-ville à Béziers

  • La requalification du pourtour des Halles et de la place de la Madeleine, la place des Chaudronniers et le square Alain Mimoun (Hortet),
  • Opération Programmée pour l’Amélioration de l’Habitat (OPAH) périmètre d’intervention prioritaire sur les secteurs du cœur de ville : du Capnau à St Jacques. Financé Agglo près de 7 M€
  • Des interventions de requalification sur le quartier du Capnau comprenant : recyclage de l’habitat îlot St Esprit et îlot Capnau/Sœurs grises, réalisation d’une résidence autonomie seniors de 36 logements, d’une Maison d’Accueil aux Biterrois et d’une requalification des espaces publics (voiries et places).
  • Intervention sur des Opérations de Restauration Immobilière (ORI) sur l’habitat en centre-ville avec Viaterra, entre autre, sur les secteurs Macé/Gaveau, rue de la Tible, avenue A. Mas, Rue Berlioz, rue Boieldieu…,
  • Opérations d’Auto-Réhabilitation Accompagnées des parties communes de petites copropriétés (< 12 lots) en difficultés porté par l'Agglo en lien avec le POPAC (dispositif de prévention et d'accompagnement des copros). 0,375 M€
  • La requalification de l’îlot Ricciotti pour la réalisation d’une place publique dans la continuité de la place Louis Germain inaugurée cette année,
  • La création d’un équipement à vocation économique en centre-ville : le Pôle entrepreneurial (préfiguration espace Chapat 2020-2022) 6 M€ HT
  • La maison du projet (Beffroi de l’Hôtel de Ville) et espace jeunes dans l’ancienne église Bon Pasteur.
  • L’aménagement des espaces publics dans le quartier St Jacques pour accompagner, entre autre, un projet de 59 logements en accession à la propriété,
  • L’aménagement des liaisons entre la ville basse et la ville haute, situé en cœur de Faubourg aux débouchés du Pont vieux :
  • Rive droite Agglo : la mise en valeur des berges de l’Orb et le traitement du débouché du Pont Vieux (square Émile AIN). 1,75M€ HT
  • Rive gauche Ville : la requalification du plan Saint Jude et liaisons piétonnes parvis de Saint Jude / pied du rempart de l’Acropole.

Récapitulatif pour le NPNRU Béziers Méditerranée 2019-2024

Dépense globale de 178,2 Millions d’euros HT pour :

  • 43,6 millions d’euros de subventions ANRU,
  • 71,50 millions d’euros : prêts à la reconstruction (CDC et Action Logement),

55 Millions d’euros de dépenses des collectivités, environ :

  • Ville de Béziers : 35 millions d’€,
  • Agglomération Béziers Méditerranée : 15 millions d’€ (+ 15 millions d’€ d’autres financements pour l’aide à l’habitat privé et social)
  • Région Occitanie + Europe : 5 millions d’€.
  • 8,10 millions d’€ de dépenses d’un partenaire privé (ANGEPROM).

NB : L’Agglomération Béziers Méditerranée est toujours en négociation à l’heure actuelle concernant les montants précisés par opération.

Aménagement du territoireHabitat et LogementANRUladevezenpnruprefetvisite
elit. Phasellus felis massa dapibus diam nec sem, libero leo. in